Actualités

NEW - UNE IDENTIFICATION PLUS PRECOCE DU PATIENT PALLIATIF AVEC L'ECHELLE PICT - 20 novembre 2018

La Fédération Wallonne des Soins Palliatifs se félicite de la publication au Moniteur belge de critères permettant d’identifier un patient palliatif à un stade plus précoce de sa maladie.

L’échelle PICT*, élaborée dans le cadre d’une collaboration entre le secteur palliatif et les universités, est simple d’utilisation pour les prestataires de soins. Alors que la première question de l’outil évalue directement la vulnérabilité du patient ('Seriez-vous surpris si votre patient venait à décéder dans les six à douze prochains mois ?'), les deux questions suivantes se réfèrent à des critères de fragilité et d’incurabilitéL’échelle PICT permet de se détacher du critère d’espérance de vie de moins de trois mois, qui était jusqu’à présent déterminant pour l’accès aux soins palliatifs et aux différentes aides pour les patients palliatifs.

La FWSP espère que les modalités d’utilisation de cet instrument seront rapidement définies, et ce parallèlement à l’adaptation des critères d’accès aux différentes aides (forfaits palliatifs, remboursement des prestations médicales, critères d’intervention des équipes palliatives…). De même, la FWSP attend que la seconde partie du PICT puisse également être rapidement opérationnelle, afin de pouvoir offrir des soins palliatifs, de manière progressive et adaptés aux besoins des patients, conformément à la loi votée à l’unanimité…

* Etude PICT – Desmedt M., Identification du patient palliatif & attribution d’un statut lié à la sévérité des besoins : de l’usage d’un nouvel outil, le PICT, Cliniques universitaires Saint-Luc, 2016.
  Texte de l'AR du 21 octobre 2018 paru au MB du 20 novembre 2018

 

NEW -  INVITATION A L'EXPOSITION-CONFERENCE 'LA MORT, PARLONS-EN TANT QU'IL FAIT BEAU ! -  9 novembre 2018

FBSP La mort parlons en Modave

Montrer les soins palliatifs autrement, changer nos perceptions, combattre nos idées reçues …

Après Bruxelles, c’est dans le cadre prestigieux du Château de Vierset à Modave que l’exposition de photographies initiée par la Fédération Bruxelloise des Soins Palliatifs prendra place. Vous y découvrirez des représentations des soins palliatifs issues de l’imaginaire créatif et poétique d’étudiants de 2ème et 3ème année de l’Ecole de photographies de La Cambre, ainsi que le travail d’Alexandre Mhiri, Catherine Minala et Régis Defurnaux. Gabriel Ringlet clôturera l’événement avec la très belle conférence « La mort, parlons en tant qu’il fait beau ».

  • Château de Vierset, rue la Coulée, 1 à 4577 Modave
  • Exposition photos de 11h à 18h les vendredis, samedis et dimanches 16, 17, 18 novembre - 23, 24, 25 novembre et 30 novembre, 1er et 2 décembre 2018 - Entrée gratuite
  • Conférence de Gabriel Ringlet " La mort, parlons en tant qu’il fait beau " le dimanche 2 décembre 2018 de 16h à 18h - Entrée: 5€

Renseignements et inscriptions : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou 04 342 35 12

La presse en parle : consulter l'article

 

NEW -  LA MORT FAIT PARTIE DE LA VIE : L'ECOLE EN PARLE ! - 31 octobre 2018
Dossierpeda 2018 T1

Un dossier pédagogique qui aborde le cycle de la vie pour parler de la mort avec les enfants.

Naturellement, l’enfant pose des questions existentielles : pourquoi vieillit-on ? Pourquoi meurt-on ?… L’enseignant, qui a des compétences et qui est une personne de confiance pour l’enfant, est capable d’accompagner ses interrogations.

Les plates-formes de soins palliatifs wallonnes, en collaboration avec la Fédération, ont conçu le dossier pédagogique « La mort fait partie de la vie, l’école en parle ! » pour soutenir les acteurs scolaires qui souhaiteraient parler de la mort avec les enfants et non parler de la mort aux enfants… L’outil favorise le dialogue et permet aux enfants de trouver leurs propres réponses… Il propose des repères psychologiques et culturels mais aussi de nombreuses activités pédagogiques qui permettent d’aborder la mort à travers le cycle de la vie des végétaux, des animaux et des êtres humains.

L’outil se veut préventif. Il est donc à utiliser en dehors de toute situation de crise.

Dès ce mois de novembre, un exemplaire de chaque outil sera distribué gratuitement à chaque école par les plates-formes. Les enseignants pourront s’adresser à leur plate-forme pour en obtenir davantage.CarnetEnfant5 8 2018 CarnetEnfant8 12 2018

Les outils sont également disponibles au téléchargement :

La Fédération et les plates-formes wallonnes de soins palliatifs remercient vivement toutes les institutions, associations, fondations et anonymes qui ont permis à ce projet d’aboutir tant pour leur soutien financier que pour leurs précieux conseils et commentaires avisés, et notamment : l’Abbaye Notre-Dame de Scourmont, l’Asbl de Notre-Dame d’Orval, la Coopérative Cera, la Fondation Cyrys de Dinant et la Province de Luxembourg.

 

SOINS PALLIATIFS ET MULTICULTURALITE, PARLONS-EN ! 8 octobre 2018

FBSP Symposium SP multiculturalité parlons en

La Fédération Bruxelloise de Soins Palliatifs et Continus (FBSP) a le plaisir de vous inviter au symposium : « Soins palliatifs et multiculturalité, parlons-en ! »

  • Lieu : Bibliothèque Espace 27 septembre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Boulevard Léopold II, 44 à 1080 Bruxelles.
  • Horaire : lundi 12 novembre 2018 de 9h00 à 12h30. Le symposium sera suivi d'un lunch, puis d'une visite guidée de l'exposition de photographies qui permettra aux visiteur de découvrir d'autres représentations des soins palliatifs.
  • Inscription gratuite mais obligatoire. Nombre de places limité.
  • Accréditation Ethique et Economie demandée. Attestation de présence dans le cadre de la formation continue.
  • Découvrez le programme !
 

L'OFFRE DES SOINS PALLIATIFS AU COEUR DES PREOCCUPATIONS DU CONSEIL DE L'EUROPE - 25 septembre 2018

Ce 18 septembre 2018, la Commission "Questions sociales, santé et développement durable" du Conseil de l'Europe a adopté un projet de résolution qui questionne l'offre de soins palliatifs en Europe. Pour information, le Conseil de l'Europe est une organisation intergouvernementale regroupant aujourd’hui 47 États membres dont les 28 États membres de l’UE.

Ce projet de texte, qui doit encore être ratifié en Assemblée plénière, recommande aux Etats membres du Conseil d'assurer l’accès aux soins palliatifs à tous ceux qui en ont besoin : "Les soins palliatifs devraient être accessibles non seulement aux malades en fin de vie – comme les patients cancéreux en phase terminale – mais également aux patients atteints de maladies graves ou chroniques". D'autres problématiques sont également mises en lumière comme l'accès aux traitements, le soutien aux aidants, la formation des professionnels de la santé...

Nous vous invitons à consulter le site du Conseil de l'Europe ou le texte complet de la résolution.

 

FONDATION ROI BAUDOUIN : SOUTIEN A 14 PROJETS INNOVANTS DE SOINS PALLIATIFS - 20 juillet 2018

Comment encore mieux soutenir tous les patients atteints d’une maladie chronique ou d’une pathologie lourde, y compris ceux porteurs d’un handicap ou issus de l’immigration ? La Fondation Roi Baudouin consacre un montant total de 300.000 euros pour soutenir 14 projets de soins palliatifs orientés sur la pratique et destinés à tous les patients, dans toute leur diversité.

En savoir plus sur les projets retenus

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 5