Accueil Aides et soutien Aides financières Congés pour aidants proches
Congés pour aidants proches Imprimer Envoyer

Pour apporter de l'aide ou du soutien à une personne vulnérable ou en situation de dépendance, vous pouvez bénéficier d'une suspension complète ou partielle de vos prestations dans le cadre d'un congé pour aidants proches.

Pour en bénéficier, vous devez être reconnu comme aidant proche de la personne pour laquelle vous souhaitez prendre ce congé. Il ne doit pas nécessairement s'agir de membres de votre famille ou de votre ménage.

Comment être reconnu comme aidant proche ?

Pour de plus amples renseignements concernant la reconnaissance comme aidant proche, prenez contact avec votre mutuelle.

Qui peut prendre un congé pour aidants proches ?

À partir du 01.09.2020, le congé pour aidants proches s'applique :

  • aux travailleurs du secteur privé et aux membres du personnel contractuels du secteur public (c'est-à-dire les membres du personnel qui ont un contrat de travail) ;
  • aux membres du personnel statutaires des autorités des Régions et des Communautés.

À partir du 01.01.2021, le congé pour aidants proches peut également être obtenu par les membres du personnel statutaire de l’Etat et ceux des entreprises publiques autonomes.

Remarque générale
Le congé pour aidants proches est un droit. Il ne peut pas vous être refusé si l’autorité pour laquelle vous travaillez l’a prévu réglementairement.

Quelles sont les possibilités d'interruption ?

Le congé pour aidants proches peut être pris sous la forme :

  • d'une interruption à 1/2 temps, pour réduire vos prestations à 50% de l'horaire de travail à temps plein ;
  • d'une interruption d'1/5 temps, pour réduire vos prestations à 80% de l'horaire de travail à temps plein ;
  • d'une interruption complète, pour arrêter complètement de travailler.

Quelle est la durée de ce congé ?

Crédit par travailleur
Même si le travailleur est reconnu comme aidant proche de plusieurs personnes, le droit à l’interruption complète est de maximum 6 mois sur l'ensemble de la carrière professionnelle ou de maximum 12 mois dans le cadre d’une interruption à mi-temps ou d’une interruption d’1/5.

Crédit par personne aidée
À partir du 01.09.2021, par personne aidée, le congé pour aidant proche peut être pris pour une durée de :

  • soit 3 mois d’interruption complète ;
  • soit 6 mois d’interruption partielle à mi-temps ou d’un cinquième ;
  • soit une combinaison des deux formes d’interruption partielle (à mi-temps et d’un cinquième) ;
  • soit une combinaison d’interruption partielle et d’interruption complète.

Le travailleur a la possibilité de fractionner les 3 mois d’interruption complète par personne aidée en périodes d’un mois ou d’un multiple de ce chiffre. Il a également la possibilité de fractionner les 6 mois d’interruption à mi-temps ou d’un cinquième en périodes de 2 mois ou un multiple de ce chiffre.

Marche à suivre

Lors de chaque demande de congé pour aidants proches, vous devez accomplir 2 étapes distinctes :

  1. avertir l’employeur, par écrit, de votre volonté ;
  2. introduire une demande auprès de l’ONEM.

Les 2 étapes de cette procédure, ainsi que le suivi réservé à votre demande par l’ONEM, sont disponibles en cliquant ici.